En partenariat avec :

Accueil / UDATE : Monza Qualifications : TDS Racing pénalisée – DragonSpeed en pôle position

Photo © Jakob Ebrey Photography

UDATE : Monza Qualifications : TDS Racing pénalisée – DragonSpeed en pôle position

ELMS - 12/05/2018 - Jeff CARTER

Les qualifications des 4 Heures de Monza se sont déroulées sous une météo ensoleillée et ont donné lieu à trois séances riches en péripéties.

L’Oreca 07-Gibson n°33 de TDS Racing pilotée par Matthieu Vaxivière a été la plus rapide de la séance de qualifications pour les 4 Heures de Monza. Le jeune Français réalise un chrono de 1'35''456 et devance de 0''381 seconde son plus proche rival Ben Hanley, sur l'autre ORECA 07 de DragonSpeed (n°21).

Cependant, les Stewards ont attribué une pénalité (Décision n°12) annulant les chronos de l’Oreca n°33 réalisés pendant la séance de qualification, la voiture n’étant pas en conformité avec le règlement technique 2018 pour les Prototypes LMP2. Les délégués techniques ont trouvé du scotch sur la carrosserie de la voiture  en violation avec la décision n°18-D0025 du Comité Endurance de la FIA.  

Cette décision promeut ainsi l’Oreca-Gibson n°21 de DragonSpeed en pole position pour la course de demain. L’Oreca n°33 de TDS Racing est quant à elle reléguée au fond de la grille LMP2.

Cette séance s'est également achevée sous drapeau rouge à la suite de la sortie de route dans la grande courbe "Parabolique" de la Ligier n°25 de Ate de Jong (Algarve Pro Racing), qui était dans son tour lancé. De Jong est sorti sans dommage de la voiture, mais les commissaires vont devoir réparer les barrières de sécurité, alors qu'une longue nuit de travail attend les mécaniciens pour remettre la Ligier en état en vue de la course de demain.

La Norma M30-Nissan n°17 de Mathieu Lahaye (Ultimate) s'élancera pour ces 4 Heures de Monza en tête du plateau LMP3, pour ce qui est la première pole position de l'écurie française en ELMS. La première ligne LMP3 sera 100 % Norma, avec le deuxième meilleur temps pour la n°19 de David Droux (M.Racing-YMR), à 0''224 du temps de Lahaye (1'43''386).

De nombreuses voitures étaient à la lutte pour la pole position en qualifications, ce qui annonce pour la course de demain une belle bagarre pour les places sur le podium.

Après s'être assuré la pole position de la catégorie GT3 à l'issue des qualifications de la Michelin Le Mans Cup, l'équipe italienne Ebimotors double la mise en ELMS, lorsque Riccardo Pera, au volant de la Porsche n°80, a battu trois Champions du Monde FIA pour la pole position LMGTE. Le jeune Italien (18 ans) signe un chrono de 1'47''493 sur les 5,7 kilomètres du circuit de Monza, avec une marge infime (0''018 seconde) sur Gianmaria Bruni, au volant de l'autre Porsche 911 de Proton Competition (n°88).

JMW Motorsport a dû faire l'impasse sur les qualifications pour effectuer des réparations sur sa Ferrari 488 GTE, à la suite d'un accident lors de la deuxième séance d'essais libres. Mais le team garde confiance quant à sa présence demain sur la grille de départ des 4 Heures de Monza.

Le départ des 4 Heures de Monza sera donné demain dimanche 13 mai à 12h30.

CLIQUEZ ICI pour les résultats complets des qualifications des 4 Heures de Monza.

Actualités liées

> Filipe Albuquerque en quête d’un succès à domicile au Portugal Le 20/10/2018 à 15:00

> Présentation des 4 Heures de Portimão Le 19/10/2018 à 17:00

> Henrique Chaves : Piloter à domicile Le 18/10/2018 à 14:10

> Portimão, le dernier rendez-vous ELMS 2018 Le 17/10/2018 à 10:15

> 5 faits sur Portimão Le 12/10/2018 à 17:00

Prochaine session
Classement 2018
ELMS sur les réseaux sociaux