En partenariat avec :

Accueil / Spa-Francorchamps : 38 voitures pour la victoire

Photo © JEP/ ELMS

Spa-Francorchamps : 38 voitures pour la victoire

ELMS - 10/09/2019 - Jeff CARTER

Il ne reste plus que deux courses European Le Mans Series (ELMS) 2019. A l’approche de la cinquième course de quatre heures de cette saison, qui se déroulera à Spa-Francorchamps le dimanche 22 septembre, tout reste ouvert pour les six titres Equipes et Pilotes à attribuer. Avec 38 engagés répartis dans les trois catégories, les 4 Heures de Spa-Francorchamps promettent d’offrir leur lot de coups de théâtre et de sensations.

LMP2 : la qualité et la quantité

Un beau plateau de 17 voitures est emmené par G-Drive Racing, championne en titre de la catégorie. Sacré chez les pilotes en 2018, Roman Rusinov aura pour coéquipiers la jeune sensation néerlandaise Job van Uitert (lui-même titré en LMP3 l’an passé) et Jean-Eric Vergne, deux fois couronné en FIA Formule E.

L’avance de G-Drive Racing en tête du classement général s’est vue réduite de 7 points à la suite de la première victoire ELMS à Silverstone de IDEC Sport et de ses pilotes Memo Rojas, Paul-Loup Chatin et Paul Lafargue. L’équipe française et son trio comptent 72 points. Neuf unités séparent les deux premiers, alors que 52 points restent encore à distribuer.

L’ORECA n°39 de Graff est troisième avec 53 points, grâce aux podiums conquis par Alexandre Cougnaud, Tristan Gommendy et Jonathan Hirschi à Barcelone et Silverstone. Vainqueur de la manche d’ouverture, DragonSpeed est quatrième, avec 40 points.

C’est en catégorie LMP2 que l’on retrouvera l’unique concurrent belge du plateau ELMS : Sam Dejonghe sur la Ligier n°34 d'Inter Europol Competition. 

LMP3 : rien n’est joué

Le circuit de Silverstone a vu une superbe bagarre en catégorie LMP3, entre les Ligier n°13 (Inter Europol Competition) et n°11 (Eurointernational), qui s’est achevée sur la victoire de Mikkel Jensen et Jens Petersen à l’issue des quatre heures de course. Pilotes de la Ligier n°13, Martin Hippe et Nigel Moore comptent 7 points d’avance sur Jensen et Petersen.

A Spa-Francorchamps, les prétendants à la plus haute marche du podium ne vont pas manquer parmi les 14 engagés de la catégorie. La Ligier n°2 de Garett Grist, Tommy Erdos et Wayne Boyd (United Autosports) a signé trois podiums lors des trois dernières courses. Le trio compte 53 points, et 23 de retard sur le leader du classement provisoire. Vainqueurs de la première course de la saison, François Heriau, Jean-Baptiste Lahaye et Matthieu Lahaye sont quatrièmes (49 points).

LMGTE : Ferrari leader, Porsche vainqueur à Silverstone

L’European Le Mans Series 2019 a été le théâtre d’une belle bataille entre Ferrari et Porsche, reines du GT en endurance. Avec deux victoires chacune, les deux marques arrivent sur les 7 kilomètres du circuit de Spa-Francorchamps sur un parfait pied d’égalité.

Bien qu’absente du podium de Silverstone, la Ferrari 488 n°51 de Luzich Racing reste en tête de la catégorie LMGTE. Leaders du classement général avec 79 points, Alessandro Pier Guidi, Fabien Lavergne et Nicklas Nielsen disposent d’une avance confortable de 21 unités sur les trois équipages à leur poursuite, qui comptent tous 56 points.

Vainqueurs à Monza, Christian Ried, Matteo Cairoli et Riccardo Pera (Porsche n°77, Dempsey-Proton Racing) sont deuxièmes grâce à cette victoire en terre italienne. Le deuxième podium de la saison conquis à Silverstone par le trio 100 % féminin de la Ferrari n°83 (Kessel Racing) permet à Rahel Frey, Michelle Gatting et Manuela Gostner d’occuper la troisième place. La Ferrari n°66 de Jeffrey Segal, Matteo Cressoni et Wei Lu (JMW Motorsport) est quatrième, avec également 56 points après quatre manches disputées.

Cinquième manche European Le Mans Series 2019, les 4 Heures de Spa-Francorchamps se dérouleront du 20 au 22 septembre.

CLIQUEZ ICI pour découvrir la liste provisoire des engagés des 4 Heures de Spa-Francorchamps.

Prochaine session
Classement 2019
ELMS sur les réseaux sociaux