En partenariat avec :

Accueil / Red Bull Ring : le grand spectacle de l'European Le Mans Series en Styrie

Photo © Jakob Ebrey Photography

Red Bull Ring : le grand spectacle de l'European Le Mans Series en Styrie

ELMS - 11/07/2018 - Jeff CARTER

L'European Le Mans Series est de retour en Autriche le dimanche 22 juillet pour la troisième manche de la saison 2018. Pour la sixième fois, la série majeure de l'endurance européenne rejoint le magnifique décor du Red Bull Ring, niché sur les contreforts des Alpes autrichiennes de Styrie. Après les longues lignes droites et les virages rapides du Castellet et de Monza, le tracé autrichien de 4,218 kilomètres, situé près de Spielberg, offrira un défi très différent pour les pilotes et équipes de 26 nations différentes attendues pour les 4 Heures du Red Bull Ring.

La catégorie LMP2 présentera une nouvelle fois un plateau de 18 voitures. Vainqueur à Monza, G-Drive Racing compte actuellement 37 points. Avec seulement une unité d'avance sur TDS Racing (deux podiums en 2018) et deux sur Racing Engineering, qui s'était imposé au Castellet.

Andrea Pizzitola et Roman Rusinov (G-Drive Racing) sont en tête du classement provisoire des pilotes avec 37 points. Leur coéquipier Jean-Eric Vergne n'en compte que 25, du fait de son absence au Castellet lors de la manche d'ouverture de cette saison 2018.

Victorieux de l'édition 2017, Filipe Albuquerque, Will Owen et Hugo de Sadeleer sont de retour en Autriche, toujours sous les couleurs de l'écurie américaine United Autosports. Albuquerque sera cette année au volant de la Ligier JS P217-Gibson n°22 aux côtés de Phil Hanson, tandis que Owen et de Sadeleer partageront la n°32 avec Wayne Boyd.

Titré chez les pilotes LMP2 à l'issue de la saison ELMS 2017, Memo Rojas est cette année le coéquipier de Paul Lafargue et Paul-Loup Chatin (lui aussi titré en LMP2 en 2015) sur l'ORECA 07-Gibson n°28 de IDEC Sport.

Un plateau conséquent au départ des 4 Heures du Red Bull Ring est celui des LMP3, nouvelle preuve de l'exceptionnelle popularité de cette jeune catégorie de prototypes.

Victorieux à Monza, Giorgio Mondini et Kay Van Berlo (Ligier JS P3-Nissan n°11, Eurointernational) comptent 10 points d'avance sur Terrance Woodward et Ross Kaiser (Ligier JS P3-Nissan n°6, 360 Racing).

Le drapeau autrichien flottera au-dessus du stand de la Ligier-Nissan n°9 de AT Racing, avec le duo Alexander Talkanitsa père et fils, qui aura pour coéquipier le Danois Mikkel Jensen.

Champions LMP3 2017, Sean Rayhall et John Falb seront en quête de leur premier podium de la saison pour défendre en piste leur titre au volant de leur Ligier-Nissan n°2 (United Autosports), après deux cinquième places au Castellet et à Monza.

Titré en LMGTE en 2017, JMW Motorsport a connu un début de saison victorieux en France et mène le classement général provisoire avec 37 points. L'équipe britannique compte six unités d'avance sur la Porsche n°80 d'Ebimotors, l'écurie italienne ayant terminé les deux premières courses sur le podium.

Duncan Cameron, Matt Griffin et Aaron Scott, les vainqueurs de Monza, viseront une nouvelle victoire au volant de la Ferrari 488 n°55 de Spirit of Race. En 2017, le trio anglo-irlandais avait signé sur le Red Bull Ring son deuxième succès de la saison.

Le décor est maintenant planté : ces 4 Heures du Red Bull Ring promettent une nouvelle fois un weekend d'action et de coups de théâtre, qui débutera le vendredi 20 juillet pour s'achever le dimanche 22 avec la troisième manche de la saison 2018.

CLIQUEZ ICI pour découvrir la liste des engagés des 4 Heures du Red Bull Ring.

Prochaine session

RED BULL RING

Course

Classement 2018
ELMS sur les réseaux sociaux