En partenariat avec :

Accueil / Réactions des pilotes après Silverstone

Photo © JEP/ ELMS

Réactions des pilotes après Silverstone

ELMS - 04/09/2019 - Sophie LIGER

Voici quelques réactions de pilotes après les 4 Heures de Silverstone, 4e manche de la saison 2019 de l’European Le Mans Series.

Phil Hanson, Oreca 07 n°22, United Autosports:

« Je suis parti en 2e position, j’ai fait un bon départ et j’ai repris la tête juste avant de rentrer au stand avant la pluie. L’appel au stand pour repasser en pneu « slick » était parfait car pendant la procédure Full Course Yellow. Même si nous avons eu un problème avec le pitsop nous aurions pu remonter dans le top 3.  Malheureusement nous avons subi une série de problèmes électroniques ce qui a causé la coupure du moteur. Je suis sorti de piste et n’ai pas pu repartir. C’était très décevant. »


Tristan Gommendy, Oreca 07 n°39, Graff

« Très content de ce week-end qui était loin d’être gagné. La majorité des équipes sont venues rouler à Silverstone au mois d’août, ce qui n’était pas notre cas. Cela nous desservait pour préparer la course et il a fallu être efficace dans le setup de notre Oreca. Malheureusement, un essai libre a été arrêté en raison de l’accident d’un concurrent. Partant de la 4ème ligne, Alexandre a fait un relai impressionnant. Malgré des circonstances difficiles entre la pluie et les accidents, il nous a remis dans le match. Jon’ (Hirschi) a pris la suite en maintenant ce rythme. Toute l’équipe Graff a fait un bon travail récompensé par un podium ! Et nous aurions pu viser la victoire si la pénalité n’avait pa eu lieu… Très frustrant ! Au final, nous marquons des points très importants pour asseoir notre place sur le podium au championnat ELMS ! Aujourd’hui, j’ai une énorme pensée pour les parents d’Anthoine Hubert mais également pour Sébastien Gallo notre ingénieur. »

Jonathan Hirschi, Oreca 07 n°39, Graff

« Je suis satisfait de cette rentrée avec un podium à la clé. Côté championnat, nos concurrents marquent eux aussi des points importants. Nous sommes toujours dans la course. Cette pénalité est assez étrange mais nous devons l’accepter, cela fait partie de la course. Ambiance très particulière sur le podium, nous avions tous une pensée pour Anthoine Hubert. »
 

Jean Baptiste Lahaye, Norma M30 n°17, Ultimate

« J’ai pris un beau départ. Je saisis l’opportunité au bon moment, au bon endroit et je passe en tête. Au bout de quelques tours, j’avais réussi à creuser un peu l’écart. Malheureusement, la pluie est apparue et je suis en manque de roulage dans ces conditions. J’ai mis les pneus pluie mais, comme la piste a commencé à sécher, lors d’une Full Course Yellow, nous avons eu l’opportunité de nous arrêter de nouveau. Quand j’en ai reçu l’ordre, j’étais alors à 200 mètres de l’entrée des stands. Je suis rentré, les gars n’étaient pas prêts. Marie-Alice, notre team-manager, était toute seule pour gérer tout cela, il a fallu qu’elle prenne toutes les décisions. Pas facile pour elle dans ces conditions là! Je repars en piste avec une auto très performante. Nous avions un rythme aussi bon que les meilleurs aujourd’hui, nous aurions dû finir dans les trois premiers. C’est comme cela. Cependant, je relativise pas mal car, avec la mort d’Anthoine Hubert ce samedi, cela nous rappelle que nous sommes là pour nous amuser, pour nous retrouver. Je suis assez bouleversé par le départ de ce jeune pilote français. Je pense surtout à lui et à sa famille. Pour ce qui est de l’ELMS, nous allons nous rendre à Spa en essayant de faire au mieux. »


 
Matthieu Lahaye, Norma M30 n°17, Ultimate

« Lors de mon relais, je ressors 10e, mais nous savions que nous n’avions plus grand-chose à jouer si ce n’est récupérer quelques points pour le championnat. Cela faisait longtemps que nous n’avions pas eu aussi peu de réussite dans une course. La voiture était excellente, nous avons pris les bonnes décisions pour s’arrêter au bon moment, mais il y a eu ces Full Course Yellow et voitures de sécurité. Nous n’avons pas été dans les bonnes fenêtres de ravitaillement et nous avons perdu un tour avec l’un des Safety Car. Cela nous a mis hors du classement. Pour le titre, cela va devenir très compliqué, mais il reste de bonnes places à aller chercher au championnat. Nous voulons terminer sur le podium final. »

François Hériau, Norma M30 n°17, Ultimate

« Je dirais que j’ai surtout fait un relais car le deuxième, je l’ai plus passé sous régime de Safety Car. La voiture était vraiment très bien, mais nous perdons tout sur des faits de course et la stratégie. Au niveau du rythme de course, nous avions tout pour jouer le podium, mais comme souvent, nous n’avons pas eu trop de chance avec les événements de course. »
 

Prochaine session

SPA-FRANCORCHAMPS

Course

Classement 2019
ELMS sur les réseaux sociaux