En partenariat avec :

Accueil / Histiore d'une équipe: Nielsen Racing à la conquête du titre

Photo © JEP/ ELMS

Histiore d'une équipe: Nielsen Racing à la conquête du titre

LM P3 - 19/05/2020 - Jeff CARTER

L’écurie britannique Nielsen Racing fait partie du paddock European Le Mans Series et Michelin Le Mans Cup depuis 2017.

La jeune équipe de Corby dans le Northamptonshire a montré tout son talent au cours des trois dernières années en terminant vice-championne Michelin Le Mans Cup deux années de suite. L’équipe remporte également de nombreux podiums dans les deux championnats.

Nielsen Racing a été fondée en 2014 par David « Sven » Thomson, bien connu pour son travail en championnat Radical ainsi mais aussi comme ingénieur de Greaves Motorsport en LMP2.

Il décroche de nombreux titres en championnat Radical SR1, SR3 et SR8. Grâce à un partenariat avec Nielsen Chemicals, l’écurie voit le jour en 2014.

En 2017, Nielsen Racing fait ses débuts en Endurance en engageant une Ligier JS P3-Nissan en Michelin Le Mans Cup, pilotée par Tony Wells et Colin Noble. Lors de cette première saison, ils récoltent une victoire à Monza et trois deuxièmes places et terminent la saison vice-champions derrière DKR Engineering. Au niveau national, l’équipe s’empare du championnat Henderson UK Cup, ils réitèreront l’année suivante.

Suite à son succès en Michelin Le Mans Cup, l’équipe inscrit une LMP3 en European Le Mans Series pour la saison 2018 et double son engagement en Michelin Le Mans Cup. Pour cette saison, l’écurie se joint à Ecurie Ecosse et le nom de l’équipe devient Ecurie Ecosse/ Nielsen pour l’année 2018.

Une nouvelle fois, Ecurie Ecosse/ Nielsen est aux avant-postes en MLMC avec Alasdair McCaig et Colin Noble qui terminent vice-champions grâce à quatre podiums dont deux victoires (Spa-Francorchamps et Portimão). Tony Wells et James Littlejohn finissent 3e du championnat après 3 podiums au Paul Ricard, à Spa et Portimão.

En ELMS, la concurrence s’est avérée plus rude pour Alex Kapadia, Christian Olsen et Colin Noble qui clôturent la saison en 4e position avec trois deuxièmes places à leur actif.

En 2019, l’équipe retrouve son nom d’origine, Nielsen Racing et engage deux voitures en ELMS ainsi qu’une en Michelin Le Mans Cup. Tony Wells et Colin Noble font de nouveau équipe dans les deux championnats et James Littlejohn partage le volant avec Nobuya Yamanaka pour les deux premières courses ELMS puis avec Nick Adcock avec une 4e place comme meilleure résultat.

Un autre changement en 2019, Noble et Wells pilotent cette année-là sur une Norma M30 et Littlejohn et ses deux coéquipiers sur une Ligier JS P3.

Colin Noble et Tony Wells montent à quatre reprises sur le podium MLMC mais sans jamais décrocher de victoire. Le duo britannique termine deuxième à Barcelone et Portimão et troisième au Paul Ricard et à Monza, ce qui leur vaut la 3e place au championnat à l’issue de la saison.

En ELMS, le succès est plus compliqué à obtenir avec seulement un podium à Spa-Francorchamps pour la Norma M30 n°7 qui termine 5e au championnat et la Ligier n°8 qui finit la saison à la 9e place.

Début 2020, Nielsen Racing est titrée en Asian Le Mans Series en LMP3 avec Colin Noble et Tony Wells.

Nielsen Racing sera de nouveau présente en ELMS et MLMC cette saison avec deux voitures dans chaque championnat.

Actualités liées

> Nielsen Racing lance sa collecte de fond Le 20/04/2020 à 14:06

> Realteam Racing annonce son programme sportif 2020 Le 20/02/2020 à 17:18

> 360 Racing présente son équipage 2020 Le 27/01/2020 à 12:00

> Découvrez la Ligier JS P320 Le 24/01/2020 à 14:07

> Le renouveau du LMP3 Le 17/12/2019 à 17:00

Prochaine session
Classement 2019
ELMS sur les réseaux sociaux