En partenariat avec :

Accueil / LMP2 2018: G-Drive Racing remporte le titre de champion après 3 victoires.

Photo © Jakob Ebrey Photography

LMP2 2018: G-Drive Racing remporte le titre de champion après 3 victoires.

ELMS - 14/12/2018 - Jeff CARTER

Avec de beaux plateaux et des concurrents de renom venant du monde entier, l’European Le Mans Series a une nouvelle fois été riche en émotions cette année sur six des plus beaux circuits d’Europe. Après 24 Heures de course qui ont vu 13 équipes différentes monter sur le podium toutes catégories confondues, les champions ont été couronnés à Portimão.

Le nom de G-Drive Racing apparait pour la 3e année consécutive sur le trophée des Champions européens LMP2. L’Oreca 07 n°26, gérée par TDS Racing, a glané 100.25 points au cours des six courses 2018, terminant à 34.25 points de l’Oreca n°24 de Racing Engineering.

La saison a bien débuté pour l’équipe espagnole Racing Engineering qui remporte la victoire lors de ses débuts aux 4 Heures du Castellet. Le trio français, composé de Olivier Pla, Norman Nato et Paul Petit, termine devant l’Oreca n°33 (TDS Racing) de Matthieu Vaxivière, Loïc Duval et François Perrodo. L’Oreca n°26 de G-Drive Racing termine 4e avec Alexandre Imperatori, en remplacement de Jean-Eric Vergne, aux côtés de Roman Rusinov et Andrea Pizzitola.

En mai, Jean-Eric Vergne démarre sa saison ELMS en Italie au volant de l’Oreca n°26 de G-Drive Racing et arrive victorieux des 4 Heures de Monza aux côtés de Roman Rusinov et Andrea Pizzitola. L’équipe franco-russe précède de 30s de la n°33 de TDS Racing elle-même suivi par la n°28 d’Idec Sport.

Après une coupure de deux mois et les 24 Heures du Mans, l’ELMS retourne en juillet en Autriche pour les 4 Heures du Red Bull Ring. L’Oreca n°26 de G-Drive Racing termine en tête pour la seconde fois consécutive, 19 secondes devant la n°29 de Duqueine Engineering. Nelson Pantiatici a défié Olivier Pla au volant de l’Oreca n°24 de Racing Engineering pour prendre la 2e place à seulement 0.2 secondes. Cependant, lors des vérifications techniques d’après-course la n°29 de Duqueine Engineering est disqualifiée pour non-conformité de son essence (Stewards Decision n°35). La Ligier n°22 de United Autosports est ainsi promue troisième.

Roman Rusinov, Andrea Pizzitola et Jean-Eric Vergne (G-Drive Racing n°26) remportent ensuite les 4 Heures de Silverstone, leur permettant d’accentuer leur avance au championnat. Vergne devance d’ un tour de l’Oreca n°21 (DragonSpeed) pilotée par Nicolas Lapierre et de la n°28 (Idec Sport) de Paul Lafargue.

Après deux heures de course, de fortes pluies ont entrainé l’arrêt de la course en Belgique, à Spa Francorchamps avec un drapeau rouge. La Ligier n°22 de United Autosports, pilotée par Phil Hanson et Filipe Albuquerque remporte sa première victoire de la saison devant Nicolas Lapierre, Ben Hanley et Henrik Hedman au volant de la n°21 de DragonSpeed et la Ligier n°23 de Panis Barthez Competition (Timothé Buret, Julien Canal, Will Stevens). A seulement 19 ans, Phil Hanson devient ainsi le plus jeune pilote à remporter une course ELMS au classement général.

L’Oreca n°26 de G-Drive Racing termine dans le bas du classement LMP2, mais avec seulement la moitié des points attribués, Roman Rusinov et Andrea Pizzitola sont déclarés Champion ELMS 2018 en Belgique.

La finale de la saison s’est déroulée au Portugal en octobre avec les 4 Heures de Portimão. Filipe Albuquerque et Phil Hanson (United Autosports n°22) remporte une deuxième victoire consécutive après une bataille acharnée sur le circuit de Portimão. Le héro local, Filipe Albuquerque passe le drapeau à damiers à seulement 0.5 secondes de Will Stevens au volant de la Ligier n°23 de Panis Barthez Competition et de la n°32 de United Autosports.

L’European Le Mans Series sera de retour en 2019 avec six courses de quatre heures. La première se déroulera au Castellet en avril, suivi par Monza en Mai, Barcelone, nouveau venu au calendrier, en juillet, Silverstone en août, Spa-Francorchamps en septembre et enfin Portimão en octobre pour clore la saison.

Prochaine session

TESTS CASTELLET

Session 1

Classement 2018
ELMS sur les réseaux sociaux