En partenariat avec :

Accueil / Les stars de l’ELMS (1ère partie)

Photo © JEP/ ELMS

Les stars de l’ELMS (1ère partie)

ELMS - 01/05/2020 - Jeff CARTER

Chacune des trois catégories du plateau European Le Mans Series (ELMS) 2020 ne manque pas de pilotes de talent. Plusieurs d’entre eux ont connu une belle réussite au fil de leur carrière, en ELMS ou dans d’autres championnats.

Voici un coup de projecteur sur trois des nombreuses vedettes de la saison European Le Mans Series 2020.

 

LMP2 : Nicolas Lapierre (Cool Racing)

« Nico » Lapierre est né le 2 avril 1984 à Thonon-les-Bains, en Haute-Savoie (France). Il débute en karting en 1993, avant de passer à la monoplace en Formule Renault France en 1999. En 2003, il décroche son premier grand titre en Formule 3 Euroseries, remportant cette même année le Grand Prix de Macao. Puis Nico court en GP2 et A1GP, contribuant au titre remporté par le A1 Team France dans ce dernier championnat en 2005.

C’est toutefois l’endurance qui va véritablement consacrer Nicolas Lapierre. Il compte à son palmarès quatre victoires de catégorie LMP2 aux 24 Heures du Mans, en 2015 avec KCMG, en 2016 avec Signatech Alpine, puis deux autres succès consécutifs en 2018 et 2019 avec l’écurie française.

Nico court également en FIA WEC chez Toyota, avec trois victoires en 2012, une en 2013 et deux en 2014. En 2015, il passe en catégorie LMP2, où il remporte deux Trophées Endurance FIA des Pilotes avec Signatech Alpine, en 2016 puis en 2018-2019. Au fil de la saison WEC en cours, il compte déjà une victoire à Silverstone avec Cool Racing, l’écurie suisse au sein de laquelle il courra en ELMS.

Nicolas Lapierre compte également deux victoires au général aux 12 Heures de Sebring : en 2011 avec le Team ORECA Matmut et en 2018 avec Tequila Patron ESM, ancien concurrent du FIA WEC.

 

 

LMP3 : Nigel Moore (Inter Europol Competition)

Né le 4 janvier 1992 à Tockwith (Grande-Bretagne), Nigel Moore compte cinq titres à son palmarès et est également le plus jeune pilote britannique à avoir disputé les 24 Heures du Mans.

Nigel Moore débute sa carrière de pilote par le karting et passe en compétition automobile en 2007, remportant le championnat Ginetta GT Junior dès sa première saison, avant d’être titré en 2008 en Ginetta G50 Cup britannique. En 2009, il monte dans la catégorie GT4 du championnat GT britannique où il termine vice-champion avec son coéquipier Jody Fannin. Nigel Moore doit manquer la course écossaise de Knockhill, car il dispute les 24 Heures du Mans en catégorie LMP1 sur la Ginetta-Zytek de Team LNT, associé à Lawrence Tomlinson, patron de Ginetta, et Richard Dean, aujourd’hui Directeur de United Autosports.

Puis Nigel Moore passe en monoplace, où il est sacré en 2010 en Formula Palmer Audi, avant de revenir en endurance, avec un titre en Britcar Endurance Championship en 2016 et un autre en LMP3 lors de la saison Asian Le Mans Series 2016-2017, avec le pilote United Autosports Phil Hanson.

En compagnie de son coéquipier allemand Martin Hippe, Nigel Moore termine vice-champion ELMS 2019 de la catégorie LMP3 au volant de la Ligier n°13 d’Inter Europol Competition, avec une victoire et quatre autres podiums.

 

 

LMGTE : Richard Lietz (Proton Competition)

Né le 17 décembre 1983 à Waidhofen an der Ybbs (Autriche), Richard Lietz est l’un des talents les plus réputés au monde dans le domaine des courses GT.

Pilote d’usine Porsche depuis de nombreuses années, il a remporté tous les grands titres de sa carrière avec le constructeur allemand, notamment trois victoires de catégorie aux 24 Heures du Mans (GT2 en 2007 et 2010, puis LMGTE Pro en 2013) et, en Championnat du Monde, la Coupe du Monde Endurance FIA des Pilotes GT 2015.

De 2004 à 2006, Richard court chez Tolimit Motorsport en Porsche Carrera Cup allemande, ainsi qu’en Porsche Supercup en 2005 et 2006. Pensionnaire régulier du podium dans ces deux compétitions, il termine vice-champion de la Supercup en 2006, avec trois victoires, quatre pole positions et quatre meilleurs tours en course.

En 2007, le pilote autrichien est champion International GT Open, et ajoute à son palmarès deux titres GT2 en Le Mans Series en 2009 et 2010.

Richard Lietz sera de nouveau en piste en ELMS en 2020, au volant de la Porsche 911 RSR n°88 de Proton Competition.

Prochaine session
Classement 2019
ELMS sur les réseaux sociaux