En partenariat avec :

Accueil / Le Mans : Félicitations aux équipes ELMS !

Le Mans : Félicitations aux équipes ELMS !

ELMS - 17/06/2019 - Sophie LIGER

La 87e édition des 24 Heures du Mans est maintenant terminée. Des 15 équipes ELMS qui ont pris le départ, 14 ont passé le drapeau à damier.

JMW Motorsport avec sa Ferrari 488 GTE n°84 a terminé 3e de la catégorie LMGTE Am après une course sans faute. Toujours dans la catégorie LMGTE AM, l’équipage 100% féminin de Kessel Racing, au volant de la Ferrari n°83, termine 10e de la catégorie derrière la Porsche 911 RSR n°78 de Proton Competition et devant sa voiture sœur la Ferrari n°60.

A la suite des vérifications techniques d’après-course la Ferrari n°84 de JMW Motorsport a été promue deuxième après la disqualification de la Ford GT n°85 de Keating Motorsport pour capacité de réservoir non conforme.

Dans la catégorie LMP2, 10 voitures ELMS ont passé la ligne d’arrivée du double tour d’horloge sarthois.

La première est la Ligier JSP217 n°22 de United Autosports, pilotée par Filipe Albuquerque, Phil Hanson et Paul Di Resta, qui termine 4e de la catégorie et 9e du classement général.

« C’est super de faire partie des plus jeunes pilotes ayant terminés dans le top 10 des 24 Heures du Mans. 4e LMP2 est mon meilleur résultat mais je suis un peu déçu d’être au pied du podium. Notre Ligier a été fiable, même si nous manquions un peu de rythme comparé à nos rivaux. Mais l’équipe a mis en place une super stratégie. Nous avons perdu du temps avec une pénalité « Drive Through » quand Filipe a doublé sous régime de Safety Car et ensuite quand nous avons dû changer la porte. Nous avons donc pris un tour de retard et c’est ce qui nous a pénalisé pour monter sur le podium. C’est le sport mais cela ne fait qu’augmenter ma détermination pour l’année prochaine », explique Phil Hanson.

Juste derrière la n°22, on retrouve pas moins de 7 équipes ELMS : Idec Sport, G-Drive Racing, Duqueine Engineering, Panis-Barthez Competition, Graff, Algarve Pro Racing, High Class Racing.

La Ligier JSP217 n°32 de United Autosports (Ryan Cullen/ Alex Brundle/ Will Owen) termine quant à elle 14e de la catégorie LMP2.

Pour sa première participation aux 24 Heures du Mans, Inter Europol Competition a réussi à passer la ligne d’arrivée en 16e position des LMP2. James Winslow : « C’était super pour l’équipe de franchir la ligne et de passer le drapeau à damier. Tout le monde a travaillé extrêmement dur. Ce n’est pas une course facile quand vous venez pour la première fois. Mais l’équipe a montré tout son potentiel. »

A la suite d’un problème mécanique seulement 4 heures avant la fin de la course, l’Oreca 07 n°43 de RLR MSport est la seule équipe ELMS à ne pas avoir terminé la course.

« Toute l’expérience 24 Heures du Mans a été incroyable », explique Arjun Maini. « Nous avons été assez malchanceux, avec quelques problèmes donc ma première expérience au Mans ne s’est pas passée comme espéré, mais je suis très heureux d’y avoir gouté ! J’ai beaucoup appris cette semaine et peu importe ce qui nous arrive, nous pouvons toujours nous relever et continuer à nous battre. C’est décevant de devoir abandonner si proche du but mais nous ne pouvons rien y faire. »

Nous sommes très fiers des équipes ELMS qui ont porté haut les couleurs du Championnat aux 24 Heures du Mans.

CLIQUEZ ICI pour tous les résultats des 24 Heures du Mans. 

Prochaine étape pour l’European Le Mans Series, les 4 Heures de Barcelone le 20 juillet prochain.

Actualités liées

> Barcelone : l'ELMS au cœur de la nuit espagnole Le 10/07/2019 à 11:00

> Retour sur les 1000km de Catalogne en 2009 Le 08/07/2019 à 14:38

> Champions du Monde et vainqueurs des 24 Heures du Mans 2019 Le 06/07/2019 à 14:07

> Un point sur le classement avant Barcelone Le 04/07/2019 à 17:45

> L'ELMS à l'heure Catalane Le 01/07/2019 à 12:01

Prochaine session
Classement 2019
ELMS sur les réseaux sociaux