En partenariat avec :

Accueil / L’hydrogène au Mondial à Paris !

L’hydrogène au Mondial à Paris !

ELMS - 05/10/2018 - Press release - MissionH24

Lancée le 22 septembre à Spa-Francorchamps, 5e manche de l’European Le Mans Series, MissionH24 fait étape ce 5 octobre, à Paris - Porte de Versailles, au Mondial de l’Auto dans l’espace dédié à Mondial Tech.

Après s’être déployé sur la plate-forme de la compétition endurance européenne, c’est désormais dans l’univers parisien et international du salon de l’automobile et de la mobilité que le défi hydrogène porté par l’Automobile Club de l’Ouest, en collaboration avec GreenGT, se présente.


Alors que l’automobile et la mobilité connaissent une évolution et/ou une révolution, l’ACO affirme ses convictions en annonçant l’engagement de voitures de course hydrogène aux 24 Heures du Mans. Cette technologie, simple, sûre et prometteuse, est garante d’une mobilité décarbonée, à 0 émission. Le formidable banc d’essais que sont les 24 Heures pourra en attester.


A Paris, la GreenGT LMPH2G, qui a roulé et ravitaillé à Spa-Francorchamps, comme toute machine de course classique, est exposée stand K40, dans le Hall du Mondial Tech. Avec ses émissions, en bouteille : de l’eau !


Lors d’une conférence de presse, à Mondial Tech, Pierre Fillon, Président de l’Automobile Club de l’Ouest, a développé les ambitions du club manceau, acteur impliqué pour le futur de la voiture et pour la mobilité de demain. « L’endurance pour un futur durable, voilà notre credo et ce pour quoi nous travaillons au quotidien. Nous avons dévoilé avec une démonstration à Spa-Francorchamps, MissionH24, en présence de représentants de la Commission Européenne, au Transport et à la mobilité. Ils ont été  particulièrement réceptifs comme d’autres acteurs qui se sont manifestés depuis. L’hydrogène est un choix affirmé de l’ACO, pour une mobilité décarbonée et multiple qui peut en effet se décliner pour la voiture, le camion, le bateau, le train et l’aviation. Il était important de venir présenter cette MissionH24 au Mondial de Paris. Régulièrement, nous présenterons, par le biais d’épisodes, les différents points d’avancement de notre défi. Après le roulage de
Spa-Francorchamps, avec un prototype sans aucun développement performance, qui a prouvé le potentiel de l’hydrogène, nous envisageons d’introduire assez rapidement des voitures de course hydrogène dans nos épreuves, avec pour objectif des machines hydrogène engagées aux 24 Heures du Mans 2024. »

Prochaine session

TESTS CASTELLET

Session 1

Classement 2018
ELMS sur les réseaux sociaux