En partenariat avec :

Accueil / Léo Roussel est le plus jeune pilote du plateau 2015 au Mans

Photo © europeanlemansseries

Léo Roussel est le plus jeune pilote du plateau 2015 au Mans

LM P2 - 09/06/2015

L’équipe Pegasus Racing Team Total, engagée sur la saison 2015 de l’European Le Mans Series, prendra le départ des 24 Heures du Mans 2015 avec une préparation plus appropriée que l’année dernière. Elle a tiré un bilan très positif de sa journée d’essais le 31 mai dernier, et composé un équipage de choc pour aborder la ronde mancelle.

À l’occasion du pesage, nous avons rencontré Léo Roussel, le plus jeune du trio franco-chinois, mais également le plus jeune pilote du plateau de la 83e édition des 24 Heures du Mans.

Né le 31 aout 1995, Léo Roussel célèbrera ses 20 ans dans deux mois et demi, il espère bien fêter plus que ça encore…

Vous êtes présent sur le pesage et donc au départ des 24 Heures du Mans pour la deuxième année consécutive. Comment allez-vous ?

C’est une course que l’on ne pas qualifier avec des mots… En Formule 1, il y a le Grand Prix de Monaco et en endurance il y a les 24 Heures du Mans ! Je viens ici depuis l’âge de  quatre ans, j’ai vu rouler et gagner mon oncle ici, donc ça a toujours été un rêve de prendre le départ un jour. Je l’ai fait l’année dernière, mais même si nous sommes allés au bout de la course, nous n’étions pas vraiment bien préparés, cette année c’est une autre histoire.

Vous êtes le plus jeune pilote du plateau…

L’année dernière, j’étais le plus jeune pilote français au départ et à l’arrivée des 24 Heures du Mans. Cette année, je suis le plus jeune tout court ! Je détiens donc d’ores et déjà un record ici, et j’ai bien l’intention d’en obtenir d’autres.

Votre équipage …

Avec Ho-Pin et David, nous formons un bon team, Ho-Pin va très vite, il a un très bon coup de volant et il offre un feedback sur la voiture qui est vraiment impressionnant. David de son côté est hyper fiable, on est certain qu’il va ramener la voiture sans perdre de place, voire en en gagnant. L’équipe est super motivée, parce que cette année nous avons pu composer un équipage digne de la course et préparer la voiture comme il se doit.

Cette fois-ci nous avons vraiment une carte à jouer, de plus nous sommes passés aux pneu Michelin, et il me semble vraiment que nous avons fait le bon choix. S’il pleut cette année, nous aurons ce qu’il faut pour en bénéficier, plutôt que le contraire.

 

Nous avons également rencontré Ho-Ping, interview en anglais ICI

A l'occasion de essais de début de saison sur le circuit Paul Ricard en mars dernier, JP Doret avait rencontré Julien pour l’ACO. Retrouvez ici quelques informations complémentaires… 

 

Actualités liées

> Portimão: Réactions des vainqueurs LMP2 Le 07/11/2018 à 16:41

> IDEC SPORT a rendez-vous avec son destin à Portimão Le 25/10/2018 à 17:22

> Zak Brown et l’ELMS Le 27/09/2018 à 17:00

> 4 Heures de Silverstone: réactions d’après course (LMP2 & LMGTE) Le 23/08/2018 à 10:00

> IDEC SPORT aux 4 Heures de Silverstone Le 14/08/2018 à 17:03

Prochaine session

TESTS CASTELLET

Session 1

Classement 2018
ELMS sur les réseaux sociaux