En partenariat avec :

Accueil / IDEC SPORT deuxième aux 4 heures du Castellet !

Photo © JEP/ ELMS

IDEC SPORT deuxième aux 4 heures du Castellet !

LM P2 - 15/04/2019 - Communiqué de presse - Idec Sport

C’est une entame de saison réussie pour IDEC SPORT puisqu'aux termes des quatre heures de course au Paul-Ricard, l’équipage de l’Oreca #28 composé de Paul Lafargue, Memo Rojas et Paul-Loup Chatin décroche la deuxième place du premier meeting de l’European Le Mans Series.

À 12h30, Paul Lafargue prend un bon envol lors du départ lancé et garde sa deuxième place tout en se calant dans les échappements de la voiture de tête. Les premières boucles ressemblent à un sprint et les positions changent rapidement. Quelques concurrents profitent de la bataille de tête pour passer. Mais le pilote « silver » arrive à faire sauter le verrou et reste dans le rythme des leaders.
C’est Memo Rojas qui récupère le volant après un double relais de Paul. Avec le jeu des arrêts aux stands, les positions tournent en permanence mais IDEC SPORT garde le cap. Paul-Loup Chatin est chargé de terminer la course. Le pilote de 27 ans imprime un gros rythme et ne cède pas à la pression de G-Drive ni de Duqueine Engineering. Après avoir bouclé 135 tours, soit plus de 790 kilomètres, l’Oreca #28 passe la ligne d’arrivée en 2ème position. Ce résultat récompense tous les efforts que l’équipe IDEC SPORT a mis dans sa préparation de saison.

Paul Lafargue: « C’est un bonne entame! Les concurrents que nous voulions mettre derrière sont derrière. On est contents mais on essaiera de gagner la prochaine. Même s’il y a vraiment un gros niveau cette année. Les arrivées se font dans des mouchoirs de poche. Les cinq premiers sont dans le même tour. »


Paul-Loup Chatin: « La voiture était bonne et j’ai pu faire un bon relais. Je n’ai pas été en danger par rapport à mes poursuivants et ceux de devant étaient trop loin et avaient encore de bons pneus donc on avait trop à perdre pour attaquer plus. Il faut être raisonnable et assurer un bon résultat. C’est frustrant de ne pas gagner mais on part deuxième et on arrive deuxième, en faisant deux têtes-à-queue en course. Donc ça veut dire qu’on aurait pu faire mieux. Là on va profiter car c’est quand même un bon moment. On reviendra encore plus forts à Monza. »


Memo Rojas: « Je suis très content de finir sur le podium. C’est une bonne façon de commencer le championnat mais si on préférerait être sur la plus haute marche. C’est encourageant et je suis ravi du travail de l’équipe. La voiture était parfaite et on n’a pas eu de problèmes. »

Prochaine session
Classement 2019
ELMS sur les réseaux sociaux