En partenariat avec :

Accueil / Histoire d'une équipe : Proton Competition

Photo © JEP/ ELMS

Histoire d'une équipe : Proton Competition

LM GTE - 12/05/2020 - Jeff CARTER

Championne European Le Mans Series 2018 en LMGTE, l’équipe Proton Competition fait partie des protagonistes principaux de l’ELMS depuis plusieurs années.

Proton Competition, connue également sous le nom de Team Felbermayr-Proton ou plus récemment Dempsey-Proton Racing, a été fondée en 1997 par Gerold Ried. L’équipe est basée à Ummendorf, Baden-Württemberg, en Allemagne et entretient d’étroites relations avec le constructeur allemand Porsche.

Lors de ses premières années en compétition, l’écurie participe au championnat BPR Global GT Series, au championnat GT de la FIA ainsi qu’aux 24 Heures de Daytona. Durant ces années, Gerold est rejoint par son fils Christian Ried.

En 2006, l’équipe change de nom pour Team Felbermayr-Proton à la suite d’une association avec Horst Felbermayr senior et junior.

En Le Mans Series et European Le Mans Series, l’équipe a remporté de nombreux succès.

En 2009 et 2010, Team Felbermayr-Proton remporte la catégorie LMGT2 avec Marc Lieb et Richard Lietz.

En 2010, Wolf Henzler, Lietz et Lieb remportent la catégorie GT2 aux 24 Heures du Mans.

En 2013, lors du renouveau de l’ELMS, l’écurie reprend son nom d’origine, Proton Competition. Ils terminent second de la catégorie LMGTE, après deux victoires de Christian Ried et Nick Tandy à Silverstone avec Gianluca Roda et au Hungaroring avec Klaus Bachler.

En 2014, l’équipe ne participe qu’à une unique course en ELMS afin de concentrer ses efforts sur le Championnat du Monde d’Endurance de la FIA (WEC).

En 2015, Proton Competition est de retour en ELMS pour une saison complète, remporte un podium et une pole position et finit 6e au classement du championnat.

L’écurie reprend le chemin de la victoire en 2016 avec un succès à Imola pour la Porsche n°77. La n°88 quant à elle monte sur le podium à une reprise et remporte deux pôles position. Les deux Porsche terminent la saison 4e et 6e du championnat.

En 2017, une seule Porsche Proton Competition participe à l’ELMS avec Christian Ried, Matteo Cairoli et Joel Camathias. Ils terminent 3e LMGTE au classement après une victoire lors de la finale à Portimão.

2018 est l’année du succès pour Proton Competition qui engage deux Porsche, et remporte son premier titre ELMS depuis 2010 avec le duo père/fils Gianluca et Giorgio Roda. Matteo Cairoli, leur coéquipier, ne sera lui pas titré après avoir manqué les 4 Heures de Monza.

La Porsche n°77 a elle aussi été très performante cette année-là avec Christian Ried, Dennis Olsen et Marvin Dienst qui remportent la finale de la saison à Portimão.

En 2019, Proton Competition engage une nouvelle fois deux Porsche, avec la n°77 sous le nom de Dempsey-Proton Racing et pilotée par Matteo Cairoli, Christian Ried et Riccardo Pera. Le trio termine 2e du championnat grâce à une victoire à Monza, deux podiums à Spa et au circuit Paul Ricard et également quatre pôles position sur six.

La Porsche n°88 n’a elle participé qu’à deux courses. Thomas Preining, Gianluca Giraldi et Riccardo Sanchez ont tout de même remporté une victoire à Silverstone.

Pour la saison 2020, l’équipe engage de nouveau deux voitures avec la Porsche 911 RSR n°77 sous la bannière de Dempsey-Proton Racing et Michele Beretta en tant que premier pilote. La n°88 courra elle sous le nom de Proton Competition avec Richard Lietz au volant.

Actualités liées

> L’ELMS et Monza : Matteo Cairoli nous parle de sa course à domicile Le 09/05/2020 à 12:00

> L’ELMS et Monza : Matt Griffin Le 07/05/2020 à 12:00

> L’ELMS et Monza : Ferrari sur ses terres Le 05/05/2020 à 12:00

> A la maison avec Manuela Gostner Le 24/04/2020 à 12:00

> Rétrospective : les champions LMGTE au fil des années Le 05/03/2020 à 12:00

Prochaine session
Classement 2019
ELMS sur les réseaux sociaux