En partenariat avec :

Accueil / La course aux titres ELMS va se jouer à un fil

Photo © Copyright 2016 /AdrenalMedia.com

La course aux titres ELMS va se jouer à un fil

ELMS - 22/09/2016

Alors que les concurrents se préparent pour la 5e manche de l’ELMS en Belgique, nous gardons un œil sur les les différents classements du championnat au championnat et verrons si un des titres sera confirmé dimanche à l’heure du drapeau à damiers.

LMP2

Dans la catégorie LMP2, le leader actuel est la n°46 de Thiriet by TDS Racing après une victoire en Italie, en Autriche et en France. Ryo Hirakawa accuse un retard de 26 points sur ses coéquipiers suite à la victoire au Castellet. Pierre Thiriet et Mathias Beche ont quant à eux marqué 76 points, seulement 8 points devant, Simon Dolan, Harry Tinknell et Giedo Van Der Garde au volant de la Gibson n°38 de G-Drive Racing. L’équipage français devance également de 15 points l’équipage de la BR01 n°32 de SMP Racing.

Avec encore 52 points à gagner en Belgique et au Portugal, une autre victoire pour Thiriet by TDS Racing les rapprocheras encore plus du titre. Cependant, à moins que G-Drive ne finisse plus loin que la 7e place, et que SMP Racing ne termine au pied du podium, le titre ne sera pas joué avant Estoril le mois prochain.

L’Oreca n°33 d’Eurasia Motorsports ainsi que  Nico Pieter De Bruijn et Tristan Gommendy est actuellement à 36 points du leader et l’Oreca n°21 de Dragonspeed de Nicolas Lapierre, Ben Hanley et Henrik Hedman à 31 points. Ces équipes ont donc encore une chance de remporter un titre en 2016.

LMP3

Après quatre podiums consécutifs, dont trois victoires, l’équipage de la n°2 de United Autosports, Alex Brundle, Christian England et Mike Guasch a remporté 90 points soit 30 de plus que leur plus proches rivaux. S’ils restent à 26 points de la Ligier n°19 de Duqueine Engineering et de la Ligier n°9 de Graff dimanche, l’équipe Anglo-Américaine devrait être déclarée championne LMP3 2016.

LMGTE

La bataille pour le titre en LMGTE, est la plus serrée de toutes les catégories  ELMS avec seulement 8 points séparant les 3 premiers. La Ferrari n°66 de JMW Motorsports est actuellement en haut du classement avec Andrea Bertolini, Robert Smith et Rory Butcher qui ont marqué 68 points, 5 points de plus que l’Aston Martin n°99 d’Andrew Howard, Alex MacDowall et Daren Turner. La n°56 d’AT Racing et du duo père/fils Talkanitsa est à seulement 8 points derrière l’équipage de JMW avec également la Porsche n°77 de Proton Competition qui a marqué n°46.

Il est peu probable qu’une des 4 équipes de tête remporte le titre en Belgique mais le résultat des 4 Heures de Spa-Francorchamps sera un bon indicateur concernant le futur champion ELMS 2016.

Prochaine session
Classement 2019
ELMS sur les réseaux sociaux