En partenariat avec :

Accueil / Dani Clos : Pilote à domicile

Photo © JEP/ ELMS

Dani Clos : Pilote à domicile

LM P2 - 15/07/2019 - Sophie LIGER

Le pilote espagnol Dani Clos attend avec impatience sa course à domicile, les 4 Heures de Barcelone le 20 juillet prochain. Il s’agira de sa troisième course en European Le Mans Series avec l’équipe polonaise Inter Europol Competition qui fait ses débuts dans la catégorie LMP2.

Après un début de saison difficile, avec une 15e place au Castellet suivie d’une 13e place à Monza où Léo Roussel, coéquipier de Dani Clos, s’est blessé lors d’une sortie de piste, le pilote espagnol espère que cette manche à domicile lui portera chance.

Ancien pilote de test en F1, Dani Clos a également remporté quelques courses en GP2 ainsi qu’un titre en Formula Renault 2.0. En 2017, il est passé en sport prototype et a terminé à deux reprises sur le podium du Pirelli World Challenge avant de rejoindre l’ELMS en 2019. A Barcelone, il sera au volant aux côtés de Jakub Smiechowski et d’Adrien Tambay en remplacement de Léo Roussel.

Nous avons rencontré Dani Clos lors de sa préparation pour les 4 Heures de Barcelone.

Q : En tant que pilote espagnol, auras-tu plus de pression pour cette course à domicile ?

Bien sûr que non ! C’est plutôt une motivation supplémentaire. Piloter ici, à Barcelone, devant mes fans est un sentiment incroyable.

Q : Quelle partie du circuit de Barcelona-Catalunya affectionnes-tu le plus ?

J’aime beaucoup le dernier secteur. En termes de pilotage mais aussi parce que la vue est incroyable.

Q : Que penses-tu du début de saison d’Inter Europol Competition dans la catégorie LMP2 qui est très relevée ?

Cela a été difficile car il y a beaucoup d’équipes avec une très bonne expérience en LMP2. Petit à petit, nous rentrons dans le rythme. J’espère que Barcelone sera Notre course !

Q : Quel sera ton objectif principal pour les 4 Heures de Barcelone ?

Donner le maximum pour que mes fans, ma famille et mon équipe soient fiers de moi. Faire connaitre le championnat ELMS aux fans espagnols et ainsi que dans les pays hispanophones.

Je pense que c’est le championnat où il faut être et nous devons le promouvoir au maximum pour les équipes, les pilotes et les sponsors.

CLIQUEZ ICI pour toutes les infos sur les 4 Heures de Barcelone

Prochaine session

SILVERSTONE

Course

Classement 2019
ELMS sur les réseaux sociaux