En partenariat avec :

Accueil / 4 Heures du Castellet : Réactions des pilotes

Photo © JEP/ ELMS

4 Heures du Castellet : Réactions des pilotes

ELMS - 16/04/2019 - Sophie LIGER

Martin Hippe, Inter Europol Competition #13 : « Le départ était très compliqué avec le trafic. J’ai perdu beaucoup de places car j’ai été poussé hors de la piste. Après les deux premiers tours, mon relai était pas mal. La voiture était très dure à piloter mais je m’y suis adapté. Au milieu de mon second relai j’ai souffert d’une crevaison lente sur mon pneu avant droit. J’ai pu continuer jusqu’à ce que le pneu lâche complètement, je suis rentré au stand et j’ai passé le volant à Nigel (Moore). Nigel a tout donné et nous terminons sur le podium. »

Nigel Moore, Inter Europol Competition #13 : « C’était compliqué et pas facile, mais je m’en suis sorti, j’ai tout donné. J’ai démarré à l’arrière du peloton LMP3 et j’ai remonté jusqu’à l’avant. J’avais seulement besoin d’un tour de plus pour terminer deuxième mais j’ai manqué de temps. »

Colin Noble, Nielsen Racing #7 : « C’était une course délicate en démarrant de la 6e place mais nous avons ensuite remonté petit à petit. C’était dur car nous manquions de vitesse dans la ligne droite mais étions rapide dans les secteurs un et deux grâce à nos réglages, ce qui rendait les dépassements plus complexes. Une fois sorti du trafic par contre nous avions la voiture la plus rapide ce qui nous a permis de pourchasser les leaders. La voiture était super, c’est un bon weekend que ce soit en ELMS ou en Michelin Le Mans Cup. »

Bruno Senna, RLR MSport #43 : « C’était une très bonne course qui nous a permis de beaucoup apprendre. Le résultat est même mieux que ce que nous espérions étant donné que tout s’est mis en place à la dernière minute. Mes coéquipiers, John (Farano) et Arjun (Maini) ont fait un super boulot, les pit stops étaient tous très bien et le niveau de préparation de la voiture était élevé, le potentiel est donc bien présent. S’agissant de la première épreuve LMP2 de l’équipe, nous savions que cela allait être compliqué de faire un gros résultat mais terminer 8e est très bien et nous ne pouvons faire que mieux la prochaine fois quand nous aurons plus de capacité pour tout donner. »

Alexandre Coigny, Cool Racing #37 : « Comme la plupart des pilotes Bronze qui réalisent leur première saison en LMP2, j’ai perdu du temps dans le trafic, mais je suis très satisfait. Nous récoltons le fruit de notre travail. C’est une année d’apprentissage et j’ai encore des progrès à faire, surtout face à des adversaires d’un tel calibre sur la piste. »

Antonin Borga, Cool Racing #37 : « Ce qui est génial, c’est que nous n’avons cessé d’améliorer le comportement de la voiture. Nous avons trouvé un bon setup et une bonne balance. Lors de mon premier relai, je manquais un peu de jus, mais pour le second run avant de passer la main à Nico, la voiture était parfaitement saine et régulière. Pour une première course, c’est magnifique. Les mécaniciens ont travaillé à merveille. »

Nicolas Lapierre, Cool Racing #37 : « L’évolution des performances tout au long de la semaine depuis les Tests Officiels a été très satisfaisante, au point que j’aurais aimé viser la première ligne en qualifications. Bien sûr, la saison ne fait que commencer, et nous ne devons pas sous-estimer la force de nos adversaires qui se sont avérés redoutables à tous les niveaux. »

Will Stevens, Panis Barthez Competition #23 : « Avec ce nouveau manufacturier, il faut un peu tout réapprendre. Depuis les essais, on a eu du mal à trouver le bon équilibre. Je pense qu’une partie de nos problèmes est liée à cette piste qui ne nous réussit pas. Maintenant, on sait d’où l'on part et on va trouver comment progresser, dès Monza. »

 Timothé Buret, Panis-Barthez Competition #24 : « Le départ s’est très bien passé puisque j’ai gagné trois places, mais rapidement les soucis ont commencé. Le manque de grip rend le pilotage vraiment difficile et il faut s’adapter, sinon on peut partir à la faute à tout moment. On savait que ce serait dur et, malgré tout le travail abattu par l’équipe pendant les essais, on n’a pas encore trouvé toutes les solutions. Mais je suis optimiste pour Monza. »

Actualités liées

> Revivez les 4 Heures de Monza en vidéo Le 24/05/2019 à 18:30

> Les 4 Heures de Monza en chiffres Le 22/05/2019 à 17:30

> La Chronique de Rooky #2 Le 17/05/2019 à 17:00

> Réactions des pilotes après les 4 Heures de Monza Le 15/05/2019 à 14:19

> 24 Heures du Mans : la liste provisoire des 186 pilotes Le 14/05/2019 à 16:54

Prochaine session
Classement 2019
ELMS sur les réseaux sociaux