La prochaine course arrive

Course - Thu, 20 Apr 2023 00:00:00 +0200

00

00

00

00

Ma zone
2022 . 11 . 02

Cool Racing : Le titre dans les ultimes secondes

L’année 2022 restera à coup sûr dans les annales de Cool Racing. En plus de décrocher le titre à l’issue d’une dernière course au scénario rocambolesque, l’écurie suisse a réalisé toutes les pole positions de la saison dans la catégorie LMP3 grâce à la pointe de vitesse extraordinaire du jeune danois, Malthe Jakobsen.

LE CASTELLET

Lors de la manche inaugurale, Maurice Smith passe les 20 premières minutes de la course à résister aux assauts de son compatriote Charles Crews au volant de la Ligier Inter Europol Competition #13 ; avant de céder dans le dernier virage du tracé varois. S’en suit une pénalité pour abus de « track limits » qui relègue la Ligier #17 plus bas dans le classement. Après le changement de pilote, Michael Benham part le couteau entre les dents et entame une belle remontée. Malthe Jakobsen, dernier pilote relayeur, aligne les tours rapides et fait remonter sa voiture en première position. Cool Racing remporte les 25 points de la victoire – plus celui de la pole position - et se positionne comme un candidat crédible au titre en fin de saison.

IMOLA

Malgré un nouveau départ en pole position, l’Américain Maurice Smith descend relativement vite dans le classement. Malthe Jakobsen permet à son équipe de passer de la cinquième place à la quatrième, puis de la quatrième à la troisième grâce à un tête-à-queue de la Ligier #14 d’Inter Europol Competition. Cool Racing #17 décroche en Émilie-Romagne son deuxième podium de la saison.

MONZA

Un premier basculement s’opère au championnat après la troisième manche de la saison. En raison d’un accrochage au premier virage avec Tony Wells (Nielsen Racing #7), Michael Benham est contraint à l’abandon. Dans le même temps, Inter Europol Competition #13 remporte sa première victoire en 2022.

BARCELONE

Si la Ligier #17 s’élance une nouvelle fois en pole position, elle ne parvient toutefois pas à garder la tête très longtemps. Inter Europol Competition #13, avec Charles Crews au volant, mène rapidement le peloton. La Ligier #13 de Guilherme Oliveira franchit la ligne avec une belle avance, de plus de quinze secondes, réduite à cinq secondes du fait d’une pénalité pour « track limits ». La Ligier #17 monte sur la dernière marche du podium, mais à un tour du leader.

Après la manche espagnole, Cool Racing pointe toujours en tête du classement LMP3 mais ne compte plus que cinq unités d’avance sur Inter Europol Compétition #13.

SPA-FRANCORCHAMPS

Cool Racing #17 enregistre un deuxième abandon. Pendant ce temps-là, Inter Europol Competition signe sa troisième victoire de suite. L’écurie polonaise aborde donc la finale de Portimão avec une avance confortable de 19 points. Malthe Jakobsen, Maurice Smith et Michael Benham savent en quittant la Belgique qu’il leur sera très difficile d’aller chercher le titre. Il faudra gagner et espérer une contre-performance d’Inter Europol Competition #13 dans le même temps.

PORTIMÃO

Le samedi après-midi, Malthe Jakobsen écrit une page d’histoire en réalisant une sixième pole position en six courses et engrange un point supplémentaire pour son équipe. Dès les premiers tours de roues, Maurice Smith parvient à conserver la tête de la catégorie LMP3. Mais Charles Crews prend le meilleur sur son compatriote après une quinzaine de minutes de course.

Plus tard, la Ligier #13 d’Inter Europol Competition est impliquée dans un accrochage avec l’Oreca #31 de TDS Racing ; ce qui la contraint à repasser par les stands alors qu’un Full Course Yellow a été déployé.

La Ligier #17 de Cool Racing possède 71 secondes d’avance sur Nico Pino, au volant de la Ligier #13 d’Inter Europol Competition. Le titre est donc, à cet instant, entre les mains de l’écurie polonaise. Alors qu’il ne reste qu’un quart d’heure de course, Guilherme Oliveira repasse par les stands en raison d’une présumée crevaison. En sortant de la voie des stands, le Portugais sort large au virage #1 et heurte l’Aston Martin #95 en tentant de revenir sur la piste. La Ligier #13 d’Inter Europol Competition termine sa course dans le bac à graviers. Malthe Jakobsen, lui, finit avec plus d’un tour d’avance sur le reste du peloton LMP3. Le jeune danois offre le titre à ses coéquipiers Maurice Smith et Michael Benham.

Un bonheur n’arrivant jamais seul, Cool Racing obtient une invitation pour participer à la centième édition des 24 Heures du Mans qui aura lieu au mois de juin 2023.

CLIQUEZ ICI pour consulter les classements complets de la catégorie LMP3.

La prochaine course arrive

00

00

00

00

Ma zone