La prochaine course arrive

Course - Fri, 15 Apr 2022 00:00:00 +0200

00

00

00

00

Ma zone
2021 . 11 . 10

Bilan de saison avec Nicolas Lapierre

Nicolas Lapierre n’est pas seulement un des pilotes de l’Oreca 07 n°37 de Cool Racing, il est également un des dirigeants de l’équipe aux côtés de son coéquipier Alexandre Coigny. 

Cool Racing termine la saison European Le Mans Series en tant que vice-champions LMP2 Pro/ Am et LMP3 ainsi que vice-champions LMP3 en Michelin le Mans Cup.

Nous avons rencontré Nicolas Lapierre qui dresse ici le bilan de sa saison 2021

Quel est ton ressenti après cette saison 2021 ?

« Un super bon ressenti ! Je suis fier de ce que l’équipe a accomplie cette année. Nous sommes partis de rien en janvier donc c’est assez satisfaisant de voir que nous nous battions aux avant-poste en fin de saison. Bien sûr, nous sommes déçus après la dernière course à Portimão. Nous étions si proche du but en Le Mans Cup ainsi qu’en ELMS (LMP2 Pro/ Am et LMP3) où nous finissons deuxième à chaque fois. En tant que compétiteur, je cours pour gagner donc c’est assez frustrant. Après, quand je regarde en arrière et le chemin parcouru en 10 mois, c’est impressionnant et très prometteur pour la suite. Nous allons travailler dur cet hiver, pour être encore meilleur et revenir plus fort la saison prochaine. »

Tu es désormais pilote et aussi dirigeant de Cool Racing. Comment aménages-tu ton temps entre ces deux rôles ?

« Je suis assez chanceux car je connais bien la voiture. J’ai participé au développement de cette auto et je la pilote depuis sa sortie. Je ne dirais pas que c’est facile mais c’est assez confortable et je n’ai pas besoin de beaucoup de temps pour être dans le rythme. Cela me permet donc d’avoir du temps pour mes autres projets. Je suis aussi très bien entouré, de personnes compétentes qui prennent soin de l’équipe. Je peux leur faire confiance, et ils peuvent tout faire fonctionner sans moi. C’était un des éléments clés quand nous avons monté l’équipe. Cela nous a pris un peu de temps pour trouver les bonnes personnes mais petit à petit nous y arrivons et je pense que c’est aussi pourquoi l’équipe fonctionne si bien. »

Cette saison, l’Oreca n°37 était engagée en catégorie LMP2 Pro/ Am. Que penses-tu de cette nouvelle catégorie ?

« C’était génial ! C’est clairement quelque chose qui manquait en LMP2, les pilotes gentlemen avaient beaucoup d’attentes. Nous avons eu aussi de belles bagarres cette saison. Il y a encore quelques ajustements à faire au niveau du règlement mais je suis satisfait que l’ACO ait décidé d’aller dans ce sens. Avant les gentlemen se tournaient plus vers le GT mais ils aiment aussi piloter des prototypes car se sont les voitures les plus rapides en piste et elles sont confortables à piloter. Je suis heureux que les gentlemen aient désormais cette opportunité tout en pouvant se battre entre eux. »

Quels sont les projets de Cool Racing pour la saison 2022 ?

« Nous travaillons déjà sur la saison prochaine. Nous avons fait des tests à Portimão pour voir de nouveaux pilotes et ce que nous pouvons construire pour l’année prochaine. Ce qui est sûr c’est que nous reviendrons en ELMS, faire le WEC serait une étape trop importante pour nous à ce jour. L’objectif est de faire l’ELMS en LMP2 et LMP3, la Ligier European Series également car nous visons tous ces championnats. Nous espérons aussi faire les 24 Heures du Mans et nous avons demandé une invitation donc nous espérons y être en juin. »

La prochaine course arrive

00

00

00

00

Ma zone