En partenariat avec :

Accueil / Monza : première victoire 2017 pour G-Drive Racing

Monza : première victoire 2017 pour G-Drive Racing

ELMS - 14/05/2017 - Jeff CARTER

Photo © Jakob Ebrey Photography

L’Oreca 07-Gibson n°22 de G-Drive Racing avec Ryo Hirakawa au volant a franchi la ligne d’arrivée des 4 Heures de Monza en première position et prend ainsi la tête du championnat. Le pilote japonais a terminé seulement 0,2s devant ses coéquipiers de Dragonspeed (Oreca n°21) après que Ben Haley ait doublé Anders Fjordbach au volant de la Dallara n°49 de High Class Racing.

En LMP3, Erwin Creed (M.Racing-YMR) s'impose avec autorité, et un tour d'avance sur le reste du plateau de cette catégorie. Devant la Ligier n°18, Creed et ses coéquipiers de la n°19 signent également la première victoire du châssis Norma.

La victoire de la catégorie LMGTE ressemble à un conte de fées : partie du fond de grille, l'équipe JMW Motorsport offre une magnifique dernière victoire à la Ferrari 458 Italia, avant de passer à la 488 GTE. Sous le drapeau à damier, Jody Fannin l'emporte avec 8 secondes d'avance sur l'Aston Martin n°90 de TF Sport.

Voici les temps forts des 4 Heures de Monza :

-Grosse bagarre dès le départ de la course entre les ORECA n°39 d'Enzo Guibbert (Graff) et n°21 de Nicolas Lapierre (DragonSpeed).

-La Ligier JS P3 n°3 de Wayne Boyd (United Autosports) pointe en tête de la catégorie LMP3 devant son compagnon d'écurie Sean Rayhall (n°2) et la Norma n°19 de Ricky Capo (M.Racing-YMR).

-Christian Ried (Porsche) réalise le meilleur départ de la catégorie LMGTE, devant Fernando Rees (Chevrolet Corvette).

-Parti depuis la pole position de la catégorie, Aaron Scott (Ferrari 488 GTE Spirit of Race n°55) reprend la tête, avant de passer le volant à Duncan Cameron. Mais la Ferrari doit rentrer au stand sur un problème moteur, et se voit contrainte à l'abandon.

-Après huit tours, un incident entre la Ligier n°16 de Panis-Barthez Compétition et la n°9 de AT Racing au virage 8 provoque la première neutralisation "Full Course Yellow" pour dégager les deux voitures. Nicolas Lapierre (Dragon Speed) doit faire une excursion dans l'herbe pour éviter les deux LMP3 en perdition.

-Partie depuis la septième place de la grille, l'ORECA 07 n°40 de Richard Bradley (Graff) signe le meilleur tour au cinquième passage et menace Guibbert pour la tête de la course, mais le Britannique est pénalisé d'un drive-through (passage obligatoire à vitesse réduite par la voie des stands) pour départ anticipé. Par la suite, Bradley chute au classement à la suite d'un problème électrique qui immobilise sa voiture sur le circuit.

-Grosse bagarre pour la troisième place pendant la première heure entre la Dallara n°47 de Giorgio Sernagiotto (Cetilar Villorba Corse) et celle d'Anders Fjordbach (n°49, High Class Racing).

-Alors qu'il reste 2h50 de course, un deuxième Full Course Yellow est provoqué par une collision entre les Ligier de Sean Rayhall (n°2, United Autosports) et d'Alexander Talkanitsa (n°9, AT Racing). La Ligier n°2 écope d'une pénalité stop-and-go (arrêt au stand obligatoire) à la suite de cet incident.

-L'ORECA n°39 de Graff s'arrête au stand juste avant le drapeau vert, et Enzo Guibbert rétrograde en cinquième position.

-Cinq minutes après ce restart, un troisième Full Course Yellow est instauré lorsque la Ligier n°10 d'Andres Menzes (Oregon Team) heurte les barrières de sécurité du virage 1. Le Colombien repasse par les stands pour faire monter un nouveau museau et reprend sa course.

-L'ORECA n°22 de Léo Roussel (G-Drive Racing) mène alors la course avec 22 secondes d'avance sur la Dallara n°47 de Cetilar Villorba Corse.

-La Ligier n°34 de Tockwith Motorsport effectue des arrêts répétés au stand, en proie à des soucis de batterie.

-Roberto Lacorte (Cetilar Villorba Corse) passe Henrik Hedman (ORECA DragonSpeed n°21) pour le gain de la deuxième position, mais ce dernier parvient à reprendre son bien.

-La Norma n°19 de Ricky Capo (M.Racing-YMR) mène avec 2 secondes d'avance sur Giorgio Mondini (n°11, Eurointernational). Ce dernier se rapproche mais sort de la piste au virage 4 et passe par l'échappatoire.

-La Ferrari 458 Italia n°66 (JMW Motorsport) de Rob Smith hérite du commandement de la catégorie LMGTE, après que la 488 GTE n°55 de Duncan Cameron (Spirit of Race) ait été arrêtée par un problème moteur.

-L'Aston Martin n°90 de Nicki Thiim (TF Sport) passe la Corvette n°50 de Larbre Compétition pour le gain de la deuxième place et se retrouve à 25 secondes de la Ferrari JMW Motorsport. Jonny Cocker prend la piste et augmente son avance, avant de céder le volant à Jodi Fannin pour la fin de course.

-La Ligier n°25 (Algarve Pro) prend le meilleur sur Henrik Hedman (ORECA DragonSpeed n°21) pour la troisième place avant que ce dernier ne passe le volant à Ben Hanley.

-La Ligier G-Drive Racing n°22 de Ryo Hirakawa possède 1 minute 35 d'avance, mais se voit infliger un drive-through pour non respect de la vitesse limitée sous Full Course Yellow. Le Japonais conserve le leadership, avec une avance réduite à 22 secondes, alors qu'il reste 17 minutes de course.

-Ben Hanley (ORECA n°21 DragonSpeed) revient sur Anders Fjordbach (Dallara n°49 High Class Racing). Ce dernier effectue un dernier arrêt ravitaillement en carburant, et revient en piste avec seulement 6 secondes d'avance. Hanley ravit la deuxième place à Fjordbach à trois minutes du drapeau à damier.

-G-Drive Racing remporte sa première victoire de la saison 2017. Associé à la deuxième place à Silverstone le mois dernier, ce résultat permet à G-Drive Racing de prendre à la fois la tête du classement des équipes et des pilotes LMP2.

-La Norma n°19 emmène un doublé pour le team M.Racing-YMR en LMP3. La Ligier n°17 d'Ultimate complète le podium de la catégorie.

-La Ferrari 458 Italia n°66 de JMW Motorsport achève sa carrière sur une victoire, devant l'Aston Martin n°90 de TF Sport et celle de Beechdean AMR (n°99), après que Ross Gunn ait passé la Ferrari n°51 de Spirit of Race dans la dernière demi-heure de course. TF Sport conserve la tête du classement général provisoire LMGTE.

La troisième manche European Le Mans Series 2017 aura lieu sur le Red Bull Ring (Autriche) le dimanche 23 juillet. Auparavant, de nombreux concurrents ELMS participeront les samedi 17 et dimanche 18 juin aux 24 Heures du Mans.

CLIQUEZ ICI pour tous les résultats


4 Hours of Monza : Winners press conference

Prochaine course

Spa-Francorchamps

24 Septembre

Classement 2017
ELMS sur les réseaux sociaux