En partenariat avec :

Accueil / Modifications du règlement sportif ELMS pour la saison 2018

Modifications du règlement sportif ELMS pour la saison 2018

ELMS - 30/11/2017 - Jeff CARTER

Photo © Jakob Ebrey Photography

Après une saison European Le Mans Series 2017 riche en actions et en rebondissements, l’Automobile Club de l’Ouest a effectué certains changements dans le règlement sportif pour la saison 2018 qui démarrera au Castellet en avril prochain.

Un nouveau trophée LMP2 pour les équipages Bronze et Silver

Sur chaque manche, un tout nouveau trophée récompensant les gentlemen driver évoluant en LMP2 sera remis au premier équipage composé d’un pilote Bronze et d’un Silver ou de deux pilotes Bronze.

Joker pneumatique supplémentaire en LMP3

Pour les concurrents LMP3, quatre pneumatiques supplémentaires dit « joker » pourront être utilisés à tout moment durant la saison. Le nombre de trains autorisés pour piste sèche reste à 3 et le nombre de pneumatique pour piste humide demeure lui illimité.

Organisation d’essais privés par le promoteur avant chaque évènement ELMS

En addition des Tests officiels au Castellet, le promoteur organisera des essais privés le mercredi précédent le début de l’épreuve sur les circuits suivants : Monza, Red Bull Ring, Spa-Francorchamps et Portimão.

Arrêts au Stand

En 2018, les concurrents pourront utiliser au maximum deux clés à chocs sur la zone de travail et les opérations de changement de roues sont autorisées pendant les opérations de ravitaillement.

Temps de conduite

Des modifications ont été apportées sur les temps de conduite minimum et maximum de chaque catégorie.

En LMP2, le temps de conduite minimum pour un pilote Bronze ou Silver au sein d’un équipage de 2 pilotes passe de 2h20 à 2h15.

Pour un équipage comptant 3 pilotes, le temps de conduite minimum pour les pilotes Bronze ou Silver sera de 1h10 (au lieu de 1h30) et pour un pilote Gold ou Platinium le temps de conduite maximum passera de 1h30 à 1h40.

En LMP3, si un équipage de 2 pilotes est composé de 2 Bronze chacun des pilotes doit conduire au minimum 50 minutes. Pour les équipages composés de 3 pilotes dont 2 ou 3 bronze, ceux-ci devront piloter au moins 50 minutes (au lieu d’une heure en 2017).

En LMGTE, un pilote Bronze au sein d’un équipage de 3 pilotes devra être au volant au moins 1h30 (au lieu de 45 minutes précédemment). 

Prochaine course

TESTS CASTELLET

10 Avril

Classement 2017
ELMS sur les réseaux sociaux